Mon témoignage

Témoignage

Je m’appelle Frédéric Travier, je suis né en 1965, à Alès et j’ai grandi en Cévennes, à St Jean du Gard. Je suis papa de quatre enfants, Clémence, Emilien, Madeleine et Louise. Issu d’une famille chrétienne engagée, j’ai été bercé dès mon enfance dans les Ecritures. J’ai toujours craint Dieu mais c’est à l’âge de 14 ans que je décide de lui donner ma vie, de lui faire confiance et de le servir avec mes faibles moyens. Ce service devient alors ma motivation. J’ai pu commencer à partager et enseigner mes faibles connaissances bibliques, particulièrement pendant mes études au lycée au sein du club biblique.

Ces années m’ont ouvert les yeux et m’ont fait comprendre que le Seigneur me désirait à plein temps à son service; il n’y avait pas de doute possible dans mon esprit. Je reçu alors, par divers moyens, la confirmation de cet appel. Alors que je me destinais à des études de dessin industriel, j’ai eu la profonde conviction que Dieu m’appelait à le servir à plein temps.

Je suis donc parti, après l’obtention de mon baccalauréat, étudier à l’Institut Biblique Emmaüs de 1985 à 1988, rempli de certitude que Dieu me voulait bien à son service au sein de son Corps, l’Eglise. Après l’obtention de mon diplôme de fin d’études, j’ai servi l’Eglise Evangélique Méthodiste de France en tant que pasteur, tout d’abord à Alès, puis à Codognan dans le Gard. Cette collaboration a duré douze années, jusqu’en 2000. Durant cette période sont nés nos quatre enfants, Clémence, Emilien, Madeleine et Louise.

Après une année sabbatique, en 2000/01, consacrée à la réflexion ainsi qu’à l’installation de ma famille dans une nouvelle maison, je me suis engagé aux côtés de l’association France Evangélisation dans un ministère itinérant comme pasteur-évangéliste dans tous les milieux ecclésiaux. Cette collaboration a duré dix années, de 2001 à 2011.

En janvier 2002, mon épouse décédait subitement. Je restais seul, avec mes quatre enfants, mais bien épaulé par leurs grands parents maternels et paternels, qui m’ont permis de continuer à travailler, en les gardant les week-end chez eux. Après ce temps de souffrance et de deuil, le Seigneur m’a fait la grâce de rencontrer Christine qui est devenue ma femme le 16 avril 2005 et avec qui je partage les joies mais aussi les combats du ministère. Elle a su, par la grâce de Dieu s’intégrer dans notre famille ; elle m’est très précieuse...

D’octobre 2012 à juillet 2018 j’ai été directeur de l’Institut Biblique - concours pour enfants et jeunes (8-16 ans) par correspondance - basé à St Julien en St Alban, dans l’Ardèche.

Actuellement, engagé dans mon église locale je poursuis l’appel d’itinérant au service des églises francophones.

Je remercie le Seigneur pour sa fidélité depuis ces trente années à Son service ! juillet 2018